Rechercher

Présage


Nous nous sommes égarés. Perdus. Nos boussoles se sont éventrées alors que nous les tenions dans nos mains. Et voici que l’éclipse brutale de nos horizons nous a laissés analphabètes…

Rien de ce que nous avons appris jusqu’à lors ne peut nous secourir.

Sous les cendres de nos saccages et sous les corps mutilés nous n’avons pas su enterrer notre orgueil.

Fallait-il que nous devenions fous ? Fallait-il que nous soyons insensibles au souffle qui fait danser nos ossements ? Que nous désespérions ? Fallait-il que nous empêchions nos cœurs de transformer l’aridité du désert en manne nourricière ? Qu’avons nous fait de cette humanité capable du merveilleux ? Qu’en ai-je fait, moi, Ulysse ? Qu’en ai-je fait ?

Devant l’existence, nous resterons nus. La vérité ne se dessaisira pas de son manteau. De ses milles doigts, la voilà qui s’avance en tissant les mystérieux filaments de sens dont nous tenons les extrémités fragiles…

Il n’y a rien à enseigner sur ce qui fait l’essentiel de cette vie. Juste des récits à offrir – et le saisissement qui s’en suit. Des empreintes à habiter. Des actes d’amour à fonder. Le temps des lamentations n’est plus … J’entends déjà le grondement clandestin d’une nouvelle humanité. Quelle sera ma part ?

Quelle sera la tienne ?


UlyssE

0 vue

CONTACT :

sophie.bouquerel@gmail.com

07.81.56.41.46

VALENCE - LYON

© Sophie BOUQUEREL